Beaucoup de mannequins ont connu les bénéfices de l’ascenseur social à un rythme effréné après quelques défilés.

Ralph Lauren transpose le procédé pour nos adorables amis les chiens.

En effet la célèbre marque de prêt-à-porter américaine a laissé pour quelques instants son fidèle destrier pour mettre à l’honneur une gamme d’accessoires portés par divers canins dans un film en noir et blanc teinté de couleurs vives.

Ce film web nommé « The Dog Walk » se situe entre New York et Paris, où nos adorables animaux, sur leurs 31, gambadent avec classe (c.-à-d. sans jamais céder au désir d’y déposer un petit excrément dont ils ont le secret… ça ferait tache). 

Mais au-delà du traité appréciable ou non, cette vidéo « The Dog Walk » s’inscrit dans une véritable opération marketing / philanthrope (c’est selon votre analyse désabusée ou candide).

En effet Ralph Lauren a sélectionné ses mannequins poilus au sein de l’ASCPA (la SPA américaine) et qui ont tous, après le tournage, été adoptés. Ces mêmes ASCPA et SPA obtiendront 10% des bénéfices récoltés par la vente des produits mis en avant.

Cette opération est judicieuse puisqu’elle permet à la marque, bien que mettant en avant ses produits, de sortir de son coeur de métier tout en promouvant délicatement son impact social positif.

Alors chers lecteurs, si en cette fin de mois votre compte n’est toujours pas au rouge et que vous souhaitez associer « hédonisme » et « bonne action », rendez-vous sur le site de Ralph Lauren pour acheter les produits présents sur ce spot.