Quand on vend un produit qualifié de « light » on tombe souvent face à des tonnes d’idées reçues de la part des consommateurs et plus particulièrement des hommes. « Une boisson censée préserver sa silhouette ?! Très peu pour moi, je préfère laisser ça aux femmes et m’en tenir aux vrais sodas quitte à devoir en subir les conséquences ! » diront les plus réticents.

Or, et cette tendance commence à se démocratiser, Pepsi et ses concurrents cherchent régulièrement à rappeler que ce type de boisson n’est pas uniquement réservé à ces demoiselles, que tout homme, même le plus viril et sportif, à le droit de désirer une boisson light.

En 2012, Pepsi décidait donc de promouvoir sa boisson Pepsi Max (garantie sans sucre) d’une manière originale et humoristique, tout en utilisant un vecteur de communication commun à beaucoup d’américains, le basket ball.

La marque a ainsi fait appel au célèbre basketteur des Cleveland Cavaliers, Kyrie Irving, pour être le porteur de ce message. Déguisé en vieillard septantenaire nommé « Uncle Drew », le joueur professionnel montre qu’il ne faut pas se fier aux apparences. Ce n’est effectivement pas parce qu’une personne (une boisson) semble faible qu’elle l’est vraiment. La preuve lorsqu’il dévoile aux nombreux spectateurs (acteurs ?) ses réelles talents.

Cumulant déjà près d’1 700 000 vues en 24 heures, le moins qu’on puisse dire c’est que ce concept de vidéo virale s’avère efficace.
Pour cette nouvelle version, Pepsi a d’ailleurs décidé de faire appel à deux sportifs supplémentaires, Nate Robinson (joueur des Nuggets de denver) et Maya Moore (championne olympique des JO de Londres 2012).

Je vous laisse découvrir les 3 spots: