Nous vous présentons très régulièrement les créations de Grey London pour l’opérateur téléphonique Vodafone.

Après avoir opté pour un message plein d’amour, puis de repos, l’opérateur avait initié en avril dernier une prise de parole à l’humour quelque peu cynique, mais terriblement efficace. 

Vodafone et son agence fétiche remettent donc le couvert avec deux spots qui parlerons à tous mobinautes que nous sommes.

En effet la marque cherche à mettre en lumière la véritable utilisation des mobiles par leurs utilisateurs. Via ce parti pris, inutile donc de montrer des gens communiquant joyeusement dans un univers épuré et aseptisé.

Non ici, nous parlons des véritables utilisations, comme téléphoner à un ami se trouvant à 2 mètres pour qu’il vienne nous dégager d’une situation gênante, ou se voir obliger de répondre à un pote au beau milieu de la nuit pour une urgence – plus que relative -.

Bref, Vodafone cherche à démontrer qu’il comprend les comportements de ses consommateurs et qu’il oeuvre au quotidien pour eux.


Ainsi la marque entre en connivence avec eux et tente d’accroître sa cote de sympathie.

NB : Les deux spots sont Shazam-able et nous renvoient vers «What a shame», le tube du premier album de The Strypes.