Depuis 2007, la grande distribution n’est plus un secteur «interdit» en télévision. Par conséquent tous ces concurrents ont investi ce média pour nous annoncer que chacun est bel et bien le leader des «prix bas» pour notre bénéfice, celui des consommateurs.

Une enseigne tente de se distinguer, j’ai nommé la chaîne de grande distribution System U «Les nouveaux commerçants».

System U tente d’éduquer les consommateurs en expliquant les éléments constituants des prix de vente, de manière «transparente».
Idéal pour faire vivre ce nouveau claim : «un commerce qui profite à tous» – comme ici ou -. 

Cette phrase est devenu un véritable rôle pour la marque System U qui se veut d’offrir les meilleurs produits à ses consommateurs tout en s’assurant que les producteurs, filières agricoles, entreprises partenaires et autres collectivités locales s’y retrouvent dans un contexte ou chaque année, survient une crise des fermiers due à une vente de leur production auprès des centrales d’achat, a un prix bien trop faible -.

Cette «nouvelle vision du commerce» à grande échelle est mise en lumière à travers un spot d’une minute réalisée par l’agence TBWA\Paris en association avec Lore & Jun.

Cette vidéo au traité joyeusement psychédélique – qui n’est pas sans rappeler les plus étranges réalisations de Cyriak nous explique à travers une voix off survitaminée, l’ensemble des bienfaits d’un commerce responsable aux bénéfices correctement répartis.

Bien évidemment il ne suffira pas d’une simple campagne pour permettre à System U de s’émanciper face à cette image négative qui colle à la peau du secteur de la grande distribution.

On peut toutefois saluer cette enseigne qui bouscule les conventions de communication du secteur qui joue habituellement à «qui à la plus petite» en terme de prix.

Le spot est décliné en version 30’’ //