Il y a 8 mois, le studio New Yorkais, Sagmeister and Walsh a collaboré avec la marque de luxe libanaise, Aizone. S&W réputé pour son travail typographique a réalisé des visuels en utilisant la technique de bodypainting. Les modèles se fondaient dans un décor en noir et blanc, mettant en valeur l’élégance et la sophistication d’Aizone. Pour l’automne 2013, on prend les mêmes et on recommence, nouvelle campagne… mais un air de déjà vu. Des messages forts, une géométrie toujours omniprésente mais cette fois, une typographie haute en couleur qui reflète le dynamisme de la marque. « Play Hard», «Make Your Luck », « So It Goes », « Go Go Go » et « Be Free » sont les mots d’ordre et aux pinceaux nous retrouvons Anastasia Durasova.

Sagmeister and Walsh ne s’arrête pas la dans le travail de la typographie. Nous mettons cette semaine, en parallèle, leur campagne pour l’école de Visual Arts (SVA) à New York. Le studio a choisi d’ancrer les slogans directement dans la peau des modèles. Un relief qui capte le regard dans les couloirs du métro New Yorkais. Impossible de passer à côté, balançant entre esthéstime et déformation. Une véritable œuvre d’art en partenariat avec le photographe Henry Leutwyler et le très doué Erik Johansson.

Make_aizone_sw

Play_aizone_sw

takeit2_photo_SVA

 

takeit3_photo_SVA

 

takeit4_photo_SVA