Mieux que les quizz cosmo, cet article va vous décrypter les différents profils d’utilisateurs qui figurent dans votre liste d’amis. Créé par l’équipe Optify, cette infographie propose une étude sur le premier réseau social mondial : Facebook. Ponctué de statistiques et de faits amusants, il retranscrit de manière simple notre façon de nous adapter au monde qui nous entoure. Cependant, dans ce monde virtuel où chacun peut modeler sa e-personnalité comme bon lui semble, des caractères émergent et c’est ainsi qu’en découle différentes typologies.

Commençons les présentations :

The Stakler : C’est l’ex reloue qui ne vous lâche pas d’un pouce et qui scrute vos moindres faits et gestes. Le genre de personnes qui passe la moitié de son temps sur Facebook à fouiner le dernier potin croustillant.

The Babyboomer : « Branle bas de combat, Papi, Mamie et Tati Josi s’y sont mis. »
Pas une de vos photos n’a échappé au commentaire de félicitations de la Tante Claude. Génération post ou pré retraite, ils ont entendu parler de Facebook à une soirée de quartier ou en pleine réunion de famille, et finalement, ils ont décidé de tenter l’aventure. (En moyenne, les + de 55 ans aurait prés de 113 amis Facebook dont la moitié, sinon les trois quart sont les membres de la famille).

The Newbie : « A toutes les priccesses ! » Si toi aussi tu aimes te prendre en photo dans le miroir de ta salle de bain avec ton look du jour, que tu adores faire des pix à l’arrêt de bus avec tes pine-co, et ponctuer tous vos délires d’émoticônes en tout genre, bienvenue dans la sphère des Newbies.

The Oversharer : ou l’homme qui avait le téléphone greffé à la main. Pas une seconde ne passe sans qu’il ait une chose « incroyable » à nous raconter. (Environ un nouveau statut tous les deux heures).

– The Brand Promoter : « Non mais moi, j’adore mon boulot. Entre l’évènement à la cafet avec Jean Mich et Patoche où on a fait que parler du marché chinois, ou encore les déjeuners entre collègues au troquet d’à côté à polémiquer sur la situation de l’Uruguay, franchement, j’adore mon job. »

The Fearful user : « Les gars, j’ai pas confiance, j’ai vu dans un reportage à la télé que les employeurs et la police examiner nos comptes Facebook » Rassurez-vous, d’ici à ce que vous ayez changé tous vos paramètres de confidentialité ça devrait bien se passer.

The Curator : Vous avez une passion à la limite de l’obsession, vous aimez poster photos et vidéos de vos petits amis les bêtes en train de faire un truc complètement idiot mais « siiii mignon », alors vous êtes un curator. (Passion des chats nous voilà)

The Gamer : Le mec ou la fille qui vous bombarde d’invitations pour Farmville, Candy Crush Saga ou d’autres jeux en tout genre. (Il y a quand même un quart des utilisateurs de Facebook qui ont payé pour jouer à ces jeux)

Et The Non User, l’abonné absent, celui à qui on a proposé de lui créer un compte et sur lequel il ne va jamais. Une photo de profil depuis 10 ans, 50 amis pour les plus téméraires, bref, le mec absent.

J’en rajouterai un dernier pour la fin, une sorte de milkshake de différents profils : The Buzzer ou le baroudeur à la quête du buzz absolu.
Tout a été pensé et imaginé à l’avance. Le fruit du hasard n’existe pas pour le Buzzer.
Un tantinet second degré, il aime disserter sur les dernières tendances, et n’hésite pas à faire des jeux de mots que lui seul comprend. Un brin hipster il revêt la chemise à fleurs pour ses shooting photo entre amis.

Alors, maintenant que je t’ai tout dit, dis-moi qui tu es.