Alors que l’ONG Greenpeace perpétue ses opérations coup de poing en frappant à nouveau lors du Grand prix de Belgique, l’organisation WWF France décide quant à elle de rester fidèle au ton plus soutenu de sa communication. En effet, c’est à coup de spots TV et d’actions digitales que WWF souhaite faire prendre conscience à la population du danger que court la planète et ses espèces protégées. L’ONG nous avait récemment surpris avec son site interactif pour sauver les ours polaires, son gorille panda, ou encore ses fourmis grévistes et elle nous émeut à nouveau aujourd’hui grâce à sa nouvelle vidéo poignante et intrigante accompagnée du slogan “Change is already there” et d’un site internet explicatif.

En effet, WWF fête sa 40 ème année de lutte pour la préservation de la planète et décide pour l’occasion de confier la réalisation de son spot à son directeur artistique Nicolas Ngonga. La vidéo, composée d’images en HD et de ralentis bluffants, est accompagnée d’une bande son collant parfaitement au thème, à savoir Iron de l’artiste Woodkid.

Si la vidéo peut paraitre à première vue peu engageante, c’est qu’il faut jeter un oeil au site qui l’accompagne pour comprendre à quel point la situation dans certaines zones est critique. Il y a malheureusement beaucoup trop de problèmes pour tous les expliquer en une vidéo sans perdre le spectateur dans un banal documentaire.

Pour finir, intéressons nous de plus près au slogan “Change is already there”. Dans une France acculée depuis longtemps par les problèmes financiers, diplomatiques etc. où le président ne cesse d’essayer d’apporter du changement conformément à son slogan de campagne “Le changement c’est maintenant”, l’ONG tente de faire prendre conscience qu’aussi incroyable que cela puisse paraitre, des problèmes d’importance capitale ont également lieu ailleurs. Effectivement c’est un autre type de changement, mais le fait est qu’il est lui, malheureusement, déjà en place …