À peine présenté, aussitôt en publicité.

L’iPhone 5c, la version entrée de gamme de téléphones d’Apple – et non low-cost –, a été révélé en grande pompe le 10 septembre dernier et il vous a été impossible d’échapper à l’annonce tant elle a été relayée sur la toile et sur bien d’autres médias.

Cet iPhone 5c bénéficie déjà de son spot TV qui s’inscrit dans la dernière lignée de prises de paroles de la marque en implantant le nouveau terminal dans divers moments de vie.

Cette vidéo présente de nombreux individus se saluant joyeusement via leurs téléphones.

Jusque là, rien de nouveau sous le soleil me direz-vous…

Cependant, ce spot se démarque quelque peu de ses ainés et transcrit beaucoup d’informations quant aux objectifs et attentes d’Apple pour cet iPhone 5c.

Premièrement, ce spot présente divers possesseurs d’iPhone à travers le monde. De France, en passant par l’Inde et la Chine, cet appareil est adapté pour tous marchés et toutes personnes – comprenez : Apple veut élargir ses marchés existants et conquérir les pays émergents -. 

Plus accessible, cet iPhone est au sein de ce spot utilisé par tout type de personnes, du fermier au musicien en herbes, en passant par les nerds – comprenez : l’iPhone 5c n’est pas réservé qu’aux adeptes du digital -. 

Enfin le rendu de la vidéo est également très parlant. À l’inverse des précédents spots, ici la musique entre en second plan pour donner la part belle aux paroles des protagonistes. Cela gomme l’effet «épuré» des anciennes prises de paroles de la marque pour transmettre une ambiance moins clivante, plus festive.

L’image est quant à elle nettement moins léchée, mais plus colorée.

Ce spot à donc visiblement pour objectif de travailler l’image de ce nouveau produit en dépit d’un positionnement prix assez éloigné de notre perception du «bas de gamme».

L’iPhone 5c est donc un iPhone à part entière, qui se veut plus «accessible» face à son luxueux camarade iPhone 5s.

Ainsi, pour ceux qui voulait avec 150€ s’acheter ce nouvel appareil et trois Carambars, on repassera. Apple reste Apple.