Apéricube et l’agence Saatchi & Saatchi + Duke dévoilent un nouveau volet de la saga publicitaire de la marque : la campagne « Aristocrates », qui transporte cette fois le célèbre petit cube apéritif en plein 17e siècle.

Le spot met en scène les membres d’une famille gentiment délurée à l’époque de la monarchie.

Dans un décor spectaculaire, et avec une bonne dose de décalage, l’action nous transporte dans l’époque de Louis XIV, lorsqu’un couple de notables rentre en pleine nuit et surprend ses enfants à la maison (enfin, au château) en train de faire une soirée.

S’en suit une situation de tension extrême que l’apparition impromptue d’Apéricube vient heureusement désamorcer, laissant place à la réconciliation entre parents et enfants, et surtout, à la fête.

Apéricube affirme alors son rôle fédérateur via sa nouvelle signature : « Apéricube. Le petit cube qui nous rapproche ».

Pour ce spot, le cinéma a encore une fois servi de source d’inspiration.  L’agence a choisi de faire appel au réalisateur flamand Sven Super pour donner vie à ce décor de fête digne de Versailles, et pour créer cette ambiance décalée entre les personnages.

Le film surfe également sur une composition musicale atypique, qui revisite les rythmes de l’époque avec des sonorités funk et électro.