•  Quel est son rôle au sein de l’agence?

Prendre la parole pour des marques sur les réseaux sociaux et participer aux recos client sur la partie SocialMedia.

•  Avec qui collabore t-il ? 

Principalement avec son ou ses clients car c’est eux qui le nourrissent d’informations pour établir ses planning éditoriaux. Ensuite, tout dépend de l’organisation de l’agence mais chez Marcel un CM est rattaché à un commercial sur un compte. C’est ce commercial qui l’informe des projets en cours et lui demande son expertise SocialMedia. Enfin, le CM est en relation directe avec les créas qu’il briefe pour les visuels qui accompagnent ses posts.

 •  En quoi consiste son travail ?

En principalement 3 volets : le management de communautés (animation et modération des différents réseaux sociaux sur lesquels est présente la marque suivant une ligne éditoriale définie en amont), la e-reputation (le CM veille au quotidien sur ce qui ai dit au sujet de la marque qu’il gère et devient le garant des échos de celle-ci sur la toile), la e-RP (l’activation blogueurs quand des campagnes le nécessitent).

 •  Quelles sont ses responsabilités ?

Le CM est le plus près du terrain, c’est lui qui recueille les insights consos, il est donc garant du discours de la marque auprès de communautés très actives sur les réseaux. Il doit être réactif et transparent pour éviter les crises potentielles et créer une relation de proximité marque / consos.

 •  Quelles sont les qualités nécessaires pour être un bon Community Manager ? 

Il faut être un bon communiquant : sociable (pour créer un réseau durable de blogueurs autour de soi), bon rédacteur (délivrer le bon message qui va captiver les gens en très peu de caractères), créatif (sans cesse se renouveler pour ne pas faire fuir les audiences), curieux (c’est également un métier de veille constante sur ce que fait la concurrence, les nouveautés proposées par les réseaux…).

 •  Quelles sont les contraintes de ce métier ? 

Faire de la pédagogie auprès des clients pour bien leur faire comprendre la fracture entre une prise de parole institutionnelle sur les médias et une prise de parole « décalée » sur le digital.

 •  Quels horaires fait-il ? 

Des horaires d’agence classiques à ceci près qu’il doit, même quand il n’est pas au bureau, veiller à ce qui se dit sur les réseaux de ses marques. Y compris le week-end !

 •  Les évolutions possibles d’un «CM» ?

La conception-rédaction pour les plus créatifs, le commercial ou chargé de clientèle pour les plus rigoureux (suite aux bases acquises en gestion de projet notamment avec les créas et en relation client).

 •  Un exemple concret de mission que doit réaliser un «CM»

Chaque matin, il va regarder les réseaux des marques qu’il gère pour modérer les derniers commentaires.

 •  Quel parcours pour y accéder ? / Quelle formation ? / Quelles écoles ? 

Ecole de commerce ou de communication.

 •  Un conseil à donner pour tous ceux qui souhaitent devenir «CM» ?

Non foncez !!!!

[divider] [/divider]

 Cette fiche métier a été rédigée par Audrey Depommier , Community Manager de Orange chez Marcel !