Sortez du « droit chemin » avec Infiniti.

0
1343

« Je consomme donc je suis ». 

Cette phrase aux aspects cartésiens semble être de plus en plus une réalité.

Quand nombre d’individus recherchent le même idéal de confort lié à leurs achats, cela nous amène à tendre de plus en plus vers une uniformisation des modes de vie – et donc à ressembler à son voisin -.

C’est sans doute en partant de ce constat que la marque automobile Infiniti, afin de promouvoir son nouveau modèle Q50, a abordé la réflexion de ce spot avec l’aide de son agence TBWA\CHIAT\DAY Los Angeles.

Au sein de cette publicité nommée « Factory of life », on y découvre des robots-humains représentant les cadres urbains traditionnels, conditionnés et semblables à leurs prochains.

Semblables jusque dans leurs choix de véhicules, oscillant pour la plupart du temps entre Mercedes-Benz et BMW.

Infiniti_Q50_ieup_keys

Quand soudain un humanoïde tente de se distinguer en s’affranchissant de ces diktats suite à l’alerte d’une étrangère, en décidant de conduire la nouvelle Q50.

http://youtu.be/o7TSoSZPzoE

Ce discours est légitime pour une marque telle qu’Infiniti, qui se situe comme challenger face aux leaders allemands.

Mais jusqu’à quand ?

En effet, l’idée créative de cette publicité nous renvoie vers le fameux spot 1984 d’Apple, à une époque où la marque tentait fièrement de faire de l’ombre au géant IBM. – Spot sortant également de TBWA\CHIAT\DAY Los Angeles si mes souvenirs sont bons -.