Difficile de rester classe et distingué quand on parle de préservatifs. L’école, le planning familial et consorts se chargent déjà du message éducatif, il ne reste donc aux fabricants qu’à séduire les jeunes célibataires frivoles. Et pour cela, le plus efficace reste l’humour, surtout s’il est graveleux.

 

Quel est le principal risque lors d’un rapport non protégé ? Avoir un enfant bien sûr. Vous savez ? Ces petites bestioles qui crient, courent, pleurent nuit et jour et signent la fin définitive de votre jeunesse. Voici ce que Durex veut nous épargner.

 

 

Sur fond de Beethoven, Durex se positionne sur le même registre qu’une publicité plus ancienne pour Zazoo condoms qui avait été interdite en télévision. Si vous ne connaissez pas ce spot, attention : grand moment.

 

 

Dernièrement, Durex a également publié un visuel sur un autre registre pour sa gamme XXL. Bien que le message soit légèrement différent (et que le produit ait plus de… profondeur), l’humour reste au même niveau.

 

 

Si le visuel reste simplement suggestif, un acte sexuel est clairement mis en avant, ce qui n’est pas si fréquent que ça. Jusqu’ici les visuels se contentaient de montrer des côtés plutôt gênants pour les propriétaires d’organes démesurés comme dans ces exemples qu’on vous laisse savourer pour finir en beauté.