Pionnière dans la téléphonie mobile, la marque Motorola n’avait néanmoins pas prévu l’émergence de ce que nous possédons presque tous aujourd’hui, le smartphone. Elle a ainsi été contrainte de rester en retrait et d’observer la croissance des deux géants du secteur, Samsung et Apple.

C’est sans compter son rachat en 2012 par la firme Google qui tente depuis de lui redonner son souffle avec le lancement du fameux Moto X, un smartphone novateur, entièrement personnalisable et surtout, assemblé aux États-Unis.

Avec une campagne marketing chiffrée par les médias à 500 millions d’euros, Google et Motorola semblent donc jouer la carte de la dernière chance pour rattraper leur retard sur les leaders actuels du marché.

La marque a ainsi fait appel à la célèbre agence Droga5 pour créer deux spots affichant un désir de différenciation vis-à-vis des codes actuels de communication du secteur de la téléphonie mobile.

Alors qu’Apple a récemment subi quelques critiques pour ses spots “Our signature”, au rythme très lent et au style différent de celui des précédentes campagnes, motorola et Droga5 ont décidé, semble-t-il, de faire un léger clin d’oeil à l’iPomme.

En effet, le spot d’Apple se termine sur la mention “Designed by Apple in California”. Or, si les produits sont effectivement conçus en Californie, on sait tous où ils sont assemblés …

Motorola termine donc son spot de manière totalement opposée, sur la mention “Designed by you. Assembled in the USA”. Sous entendu, “nous n’imposons pas notre style hors de prix, libre à vous de créer le téléphone qui vous plait. De plus, nous n’exploitons pas de pauvres petits asiatiques mais nous créons au contraire de l’emploi dans notre pays”.

Si le scénario des spots reste relativement classique, le choix musical et ainsi le rythme de la pub diffère et s’avère beaucoup plus dynamique.

Pour information, le Moto X propose plus de 2000 combinaisons de créations et un prix légèrement plus abordable que la concurrence, à 199 dollars. De quoi vous différencier de la “masse” des Apple addict.

Son atout principal est son écoute permanente. En effet, il suffit de dire à haute voix “Ok Google now” pour que le smartphone se mette à écouter votre requête. Un choix technologique dangereux à l’heure actuelle en raison des récents scandales d’espionnages …