C’est après un spot « divinement purifiant » que Mentos décide de s’attaquer à une nouvelle cible, les fortes haleines.

C’est incontestable, il est difficile d’apprécier quelqu’un (généralement, un jeune en pleines fièvres adolescentes) concluant sans cesse ses phrases par « c’est trop frais ». Cependant, si les mots qui sortent de leur bouche deviennent nauséabonds, inutile d’y rajouter une odeur infecte.

C’est là qu’intervient la  petite pastille Mentos ! Elle est fraiche, nouvelle, et permet de clouer le bec aux mauvaises langues.  Cette campagne publicitaire réalisée par l’agence McCann Erickson vise donc à promouvoir les dernières dragées de la marque aux facultés rafraichissantes. Pour se faire, des gousses d’ail, des anchois, la trompette en l’air, annonçant la venue de personnes ayant manifestement oublié de se brosser les dents. Le slogan est alors très clair « Don’t let your breath announce your arrival » _ ne laisse pas ton haleine annoncer ton arrivée.

Manger des pastilles à en perdre haleine, c’est ça avoir du pif !

mentos-anchois-aout131

mentos-kiss-garlic-1024-28028