La Syrie, c’est à l’heure actuelle plus de deux ans et demi de conflits, qui affectent gravement 3,1 millions d’enfants. 900 000 d’entre eux se sont réfugiés au sein des pays frontaliers (Liban, Turquie, Jordanie…) en attendant la fin de cette guerre civile. Malnutrition et danger permanent rendent les conditions de vie de la population syrienne et des enfants en particulier, absolument déplorables.

Afin de sensibiliser le grand public sur la situation humanitaire catastrophique en Syrie et d’inciter les gens à faire un don, l’Unicef en partenariat avec l’agence BETC lance une campagne de mobilisation.

Si la campagne d’affichage dotée d’un visuel fort, une enfant au milieu des décombres, n’a rien de foncièrement originale pour le secteur associatif (bien que cela ait tendance à évoluer, on sait que les ONG sont friandes d’images chocs pour susciter de l’émotion), elle donne néanmoins une image réelle de la situation actuelle en Syrie et démontre qu’il est nécessaire d’agir !