Nous vous l’avions annoncé en juin dernier, pour la parution en France du troisième numéro du nouveau joujou de papy Denisot, le magazine Vanity Fair reprend la parole en médias.

À la suite des prints réalisés par Gabriel Gaultier, Vanity Fair nous soumet un spot TV et un spot radio avec comme objectif de faire connaître l’esprit du magazine.

Le spot TV nous présente Mlle Vanity Fair, une femme plus qu’élégante qui est suivie par une voix off qui remet en question l’ensemble de ses faits et gestes.
De ses aspects luxueux, en passant par son côté fouineuse et son enthousiasme, la voix off l’interpelle au point de décrocher un somptueux et délicat «je vous dis merde» de la bouche de cette demoiselle agacée.

Ce story fait parfaitement vivre le clam : «brillant dehors, mordant dedans», déjà présent dans les publicités print.

Difficile de ne pas faire le parallèle avec le spot TV promouvant la sortie de GQ France – appartenant également à Condé Nast – qui utilisait déjà le principe de personnification du magazine.

Le spot radio quant à lui reprend le même procédé de la voix off, mais s’attarde bel et bien sur la troisième édition du magazine en mentionnant les éléments présents durant ce mois de septembre.

«Glamour & Investigation», voilà comment résumer ce magazine qui constitue un véritable terrain de jeu pour le fameux publicitaire Gabriel Gaultier.

Ci-dessous les prints diffusés précédemment :

vanity-campagne