Les États-Unis, malgré des tragédies à répétitions, ne parviennent pas à clairement engager le débat au Sénat sur les ventes d’armes à feu.

Le fait que des sénateurs reçoiventdes sommes considérables – des «contributions»  de la part des lobbies d’armuriers y est sans doute pour quelque chose…

Pour bouger les lignes et amener le débat au sein de l’une des plus grandes instances de l’État fédéral américain, quatre créatifs de l’agence Goodby Silverstein & Partners ont eu l’initiative de lancer l’opération Bribe The Senatecomprenez : « Soudoyez le Sénat » -.

Cette campagne a pour but la collecte de fonds qui seront redistribués à six sénateurs, afin de compenser les sommes qu’ils reçoivent habituellement de la part des lobbies.
Ainsi, ils seront libres de pouvoir engager un vote en adéquation avec leurs idées.

bribe_the_senate_senators_ieup

Cette campagne aux idéaux démocratiques forts, composée d’un spot – très ironique – et d’un site internet servant à la collecte, est malheureusement mort-née.

Enfin effet, des juristes ont acté que cette campagne et les personnes versant des dons, dans le but de soudoyer des politiciens, sont dans l’illégalité – oui, on marche sur la tête –.

À présent, la campagne invite uniquement les internautes à interpeller directement les six sénateurs visés via un tweet.

Le collectif est actuellement en train de se rapprocher d’un lobby en phase avec la cause, permettant de relancer la collecte.