Shanghai, cette ville chinoise peuplée d’environ 23 millions d’individus et dotée d’une superficie de 6 340 m2, regorge de lieux originaux où sortir, manger, regarder un film etc.
Afin d’informer les citadins de l’existence de ces différents coins, de leurs spécialités, des tarifs qu’ils proposent, le magazine Time Out (également présent dans de nombreux autres pays) les recense et donne son avis dessus.

Comme c’est la mode ces temps-ci, découvrez ainsi où manger les meilleurs burgers de la ville, où se situent les plus belles piscines pour cet été, les concerts à ne pas manquer et j’en passe.
Néanmoins, Time Out magazine n’est pas la seule source disponible pour savoir où sortir. Internet de manière globale est un concurrent de taille.

Le magazine a donc décidé, grâce à une campagne plutôt originale, de montrer qu’il connaît sa ville à la perfection et sait où se trouvent les perles invisibles à l’oeil de la concurrence.

“The stolen phone tour” permet donc de montrer à quelques heureux élus à quel point leur ville regorge de lieux charmants et inconnus.
Le concept est simple: vous trouvez un téléphone par terre, le ramassez (pensant avoir gagné votre journée) et recevez un message de Time Out demandant de le leur retourner au plus vite. Pour cela, montez sans plus attendre dans le taxi londonien situé près du lieu où vous vous trouvez.

Du point de départ jusqu’au point final faites des découvertes gustatives, culturelles innovantes, le tout aux frais du magazine. Vous pouvez même rester en contact, via SMS, avec la mystérieuse personne à qui appartient le téléphone.

Façon originale mais risquée de communiquer tout de même. En effet, beaucoup auraient eu le reflex d’éteindre le smartphone une fois ramassé et très peu ont du accepter de monter dans une voiture inconnue.   Time out magazineTime out magazineTime out magazineTime out magazine

Une action de communication signée Energy BBDO, Shanghai.