Souvent, les voitures sont fortement personnalisées et on y associe des traits de caractère propres aux êtres vivants. Dans le cadre de sa dernière campagne print pour 500 Abarth, Fiat a poussé cette personnification à l’extrême en réalisant un print hors du commun.

Plus de mannequins aux formes sculpturales sensées mettre en relief la voiture et attirer le regard masculin, mais une voiture réalisée à base de corps humains. Dit comme ça l’idée semble effrayante mais la prouesse est étonnante.

Le visuel a été développé à l’occasion de la parution annuelle de ESPN Magazine dédié au corps humain. Pour l’occasion, Fiat a recréé entièrement l’Abarth grâce à un enchevêtrement de corps peints via une technique de body painting. ESPN étant un magazine basé sur le sport et Abarth étant la version sport de la Fiat 500, le contexte semble parfaitement trouvé. Pour preuve, la signature qui pourrait s’apparenter aussi à une boîte de steak hachés « Made of pure muscle ».

Afin de s’assurer de la souplesse des mannequins, ce sont des contorsionnistes ou autres artistes de cirque qui ont été recruté pour réaliser cette performance. Le résultat est bluffant et le rendu est excellent. La voiture est très reconnaissable ce qui montre la rigueur du travail entrepris par Fiat.

Lorsque l’on interroge le Directeur Marketing de Fiat Amérique du Nord, il justifie cette réalisation par le fait que Fiat voulait présenter le côté unique et toujours en mouvement de ce véhicule.

A l’heure où nombre de prints sont fades et peu intéressants, Fiat révolutionne le genre et on ne peut que s’en réjouir.