Au cours du mois dernier, un évènement a fait rage sur internet. Bien moins important que certains se déroulant actuellement, c’est la disparition du « Angus Third pounder » des menus de McDonald’s qui a révolté les internautes.
En effet, pour des raisons économiques, le géant du Fast food a récemment décidé de retirer ce burger au 150 grammes de viande de ses points de vente aux US. Les raisons de ce retrait sont claires et compréhensibles, ce burger n’était pas profitable pour l’entreprise puisque pas assez consommé.
Néanmoins, il est difficile de bousculer les habitudes de certains consommateurs, et force est de constater que nombreux étaient les aficionados de ce sandwich.

Carl’s Jr, un autre acteur du secteur, a donc décidé de saisir cette opportunité en mettant en place une opération spéciale destinée à séduire les brebis égarées et déçues de Mcdonald’s. Le message se veut rassurant, si les Mcdonald’s addict se demandent comment vont-ils désormais faire pour assouvir leur désir carnivore, Carl’s Jr leur donne la réponse. Par miracle toute la viande que Mcdonald’s se refuse à vendre se trouve à présent chez eux. Et à un prix nettement plus avantageux, surtout si vous téléchargez le coupon proposé pour l’occasion (celui-ci vous permet d’obtenir une réduction d’1 euro sur un menu déjà moins cher que celui de Mcdonald’s) :

coupon reduction menu carl jr vs mcdonalds

Pour promouvoir cette opération, le CEO de Carl’s Jr et Hardee’s Andy Puzder, a même pris la parole dans une vidéo destinée au web. Dans celle-ci, il nous montre qu’il comprend à quel point il est frustrant de se voir confisquer un bien qu’on affectionne particulièrement. On y découvre également que la marque se soucie de l’avis des consommateurs puisqu’elle montre des captures d’écran de tweets exprimant un mécontentement envers Mcdonald’s.
Le ton de la vidéo est totalement provocateur, on y voit le burger de carl’s Jr bien mis en évidence et on dénote une légère pointe d’ironie lorsqu’Andy Puzder lit les tweets des consommateurs de Mcdonald’s.
Le message énoncé à la fin de la vidéo tend à placer Carl’s Jr et hardee’s comme les seuls et uniques restaurants capables de satisfaire pleinement ses consommateurs, « Nous étions les premiers à vous proposer un burger composé d’une viande 100% pure boeuf et il semblerait que maintenant nous soyons les seuls ».

Une opération qui montre donc un très bon réflexe de la part de Carl’s jr qui a su gérer sa communication pour être réactif face à l’actualité et qui va à coup sûr récupérer bon nombre de consommateurs déchus à court et probablement à long terme.
On déplore juste, comme le note si bien le site Adrants, l’absence du model Kate Upton aux côtés du CEO.

Carljr mcdonalds concurrence