Breizh Cola, (Cola de Bretagne en langue bretonne) commercialisé depuis 2002 par la brasserie Lancelot a confié à l’agence Extrême Sensio l’ensemble de sa stratégie digitale 2013 afin de communiquer sur son arrivée en région parisienne.

Après une première phase de teasing qui a permis de fédérer sur Facebook une communauté composée de Bretons de naissance comme de cœur, l’agence a imaginé un dispositif viral original et décalé pour séduire les Parisiens. Celui-ci propose à l’utilisateur de vivre une toute nouvelle expérience participative : breizhco.la/paris 

02 app-FB

Partant de l’usine Breizh Cola, 4 jeunes bretons devront parcourir les 400 kilomètres qui les séparent de Paris à l’aide d’un véhicule à 4 roues très atypique : une rosalie.

Habillée aux couleurs de la Bretagne, la petite équipe sillonne les routes de la Bretagne jusqu’à la capitale permettant à la communauté Facebook de suivre son avancée.

Hébergées au sein d’une application Facebook, les 2 vidéos principales sont relayées grâce à un dispositif participatif qui récompense les internautes et fait intervenir tous les réseaux sociaux. Les internautes sont ainsi invités à partager le dispositif sur Twitter, Google+ et Facebook pour informer leurs amis parisiens de l’arrivée imminente de cette alternative décalée face aux grands géants du cola.

Le principe est simple. A chaque nouveau clic sur l’application Facebook «Le grand débarquement » de la page Breizh Cola, les jeunes bretons avancent de 10 mètres avec leur rosalie vers Paris. La team doit parcourir 400 kilomètres, soit 15 kilomètres en moyenne par jour.

A chaque partage, une vidéo bonus du parcours de la rosalie entre la Bretagne et Paris leur est dévoilée. Les participants à cette opération peuvent également s’inscrire pour tenter de gagner leur ravitaillement à la maison.

Ces vidéos visent à illustrer et mobiliser les internautes autour du ravitaillement de Paris en Breizh Cola. Par ailleurs, un store Locator a été créé afin de permettre aux internautes de découvrir les points de vente qui ont été ravitaillés.

cola

 

 

Le cœur de la mobilisation repose sur les bretons fiers de ce produit régional qui part à la conquête de Paris. La page Facebook bénéficie aujourd’hui d’une excellente croissance organique, expliquée par une ligne éditoriale décalée et simple. Les fans sont réactifs et s’expriment librement sur des sujets variés. Renforcée par un plan média et un jeu permettant de ravitailler les plus impatients (Le quiz « Only The Breizh »), la communauté connait un taux d’engagement très important.