En ces temps moroses – crises économiques, divisions de la société, météo déprimante, et j’en passe -, le temps n’est pas à la fête.

Surtout pour nous, français, champions du monde de la déprime. 

L’annonceur Sixt s’est donc mis en tête de nous requinquer – à sa manière -…

Après la première campagne de 2011 intitulée «boost yourself», Sixt revient, épaulé par son agence BETC avec cette fois-ci un personnage haut en couleur et un caractère bien huilé, j’ai nommé … «Mister Booster» !

Ce personnage dopé à la taurine – ou autres substances illicites – est là pour rebooster des locataires de véhicules très souvent abattus par leurs quotidiens.

Ainsi «Mister Booster», adepte de la méthode Coué au travers de cette campagne TV va redonner foi à une femme mollassonne, à un commercial déprimé ou encore à une mère surmenée.


Le parallèle entre cette idée créative et le corps de métier de l’annonceur ne semble pas évident, mais on peut tout de même saluer le panache de ces spots.

Sans nul doute, cette campagne émergera en média TV au profit de la notoriété de la marque.

On en profite pour replonger dans les superbes prints de la marque et notamment les françaises qui surfent divinement sur l’actualité politique.

actu_16869_vignette_bandeaufiche

actu_15586_vignette_bandeaufiche

actu_15123_vignette_bandeaufiche

636-424-887ccc789d64d6b9f33be2c9

636-424-fdd2089caa11a67b682fddb9

Sixtsubway

SixtBus

SixtAirplane