Vous connaissez Youporn, Xhamster ou encore RedPorn ? Oubliez tout ça et changez vos habitudes d’homme (ou de femme) solitaire.
Un nouveau site internet est fait pour vous, amateur de pornographie au grand cœur. Vous me direz que vous ne voyez pas le rapport ? Ca c’était avant que vous appreniez à connaître Come4.

Qu’est ce donc que cet ovni de la pornosphère ? Come4 est une entreprise créée par deux entrepreneurs italiens. Leur pari ? Allier l’éthique et la pornographie !

Come

Come4 part du constat que l’industrie du sexe est une industrie florissante et fortement bénéficiaire alors que dans le même temps, de nombreuses populations manquent d’argent ou tout simplement de nourriture.  Jusque là, vous me direz que le rapport reste étroit voire inexistant. Mais continuons.
Come4, c’est la possibilité de mettre en ligne une vidéo, à la façon d’un réseau social, et de la lier à une cause.  Ca ne vous parle pas encore ? Prenons un exemple : vous batifolez avec votre petite amie, et vous décidez de montrer vos prouesses au monde des internets. Dans le même temps, vous aimez beaucoup les pandas et vous trouvez triste qu’ils soient en voie de disparition. Vous allez donc mettre en ligne la vidéo de votre bambou en indiquant que vous soutenez les pandas. Avant chaque visionnage, de la publicité apparaît, exactement comme sur Youtube, et l’argent généré par cette publicité est reversée à l’œuvre caritative que vous avez choisi.

C’est bon ? Vous avez suivi ?

Eh bien, Come4, pas peu fier de son idée révolutionnaire, a lancé aujourd’hui une campagne de publicité réalisée par BEING, l’agence intégrée du Groupe TBWA. Une campagne qui met en avant l’aspect citoyen du site et sa volonté de défendre des projets et des causes d’intérêt général.
Le film présenté aujourd’hui s’intitule tout simplement et sombrement « The lover ».  Une façon de reconnecter également le monde du porno à l’amour en général et à faire de la consommation de pornographie quelque chose de plus respectable.
Le film au rythme assez lent et lascif, est accompagné d’une voix off qui parle à la 1ère personne sans dévoiler qui est le narrateur. Après une introduction presque innocente où l’on voit un enfant amoureux d’une jeune fille de façon très chaste et très platonique, une succession de scènes plus osées au cœur d’un bordel défile.

Bordel
La voix off explique le plaisir pris à multiplier les expériences tarifées, la joie de passer de corps en corps…
Alors que le spectateur s’attend à découvrir un coureur ou un libertin, le film s’arrête soudain sur un homme handicapé, en fauteuil roulant. Cet homme, le narrateur, c’est Asta Philpot. Ce nom ne vous dira peut être rien, mais il s’agit d’un activiste américain vivant en Angleterre. Il est atteint d’une maladie génétique depuis sa naissance qui l’empêche de marcher. Asta Philpot s’est fait connaître mondialement en 2007 grâce à un documentaire réalisé par la BBC intitulé « For one night only ». Il milite activement pour le droit à une vie sexuelle pour les personnes handicapées.

Asta

Le combat de Asta a commencé en 2006 lorsqu’il se rend en Espagne, dans un bordel équipé pour les personnes handicapées. Il perd sa virginité et apprécie tellement les plaisirs de la chair qu’il décide de proposer à ses amis handicapés de retourner en Espagne avec lui. Cette anecdote est d’ailleurs évoquée explicitement dans le film de Come4 avant qu’on ne découvre qui est le narrateur.
Deux de ses amis l’accompagnèrent alors et la BBC filma cette excursion pour en faire le reportage cité précédemment. Ce documentaire a créé une polémique au Royaume-Uni en posant ouvertement sur la place publique le débat sur l’assistanat sexuel. Cette pratique reste aujourd’hui considérée comme de la prostitution, chose que Asta voudrait changer grâce à son engagement.
Asta Philpot, en plus d’être la star de ce film publicitaire a également inspiré les réalisateurs du film « Come as you are » qui traite de ce sujet de plus en plus d’actualité.

Ce film de lancement pour Come4 se veut provocateur et interpellant à l’image de la personne de Asta Philpot. En mettant l’accent sur ce personnage emblématique et son combat politiquement incorrect, Come4 se positionne tout de suite aux yeux du grand public comme un poil à gratter dans le monde du porno. Le credo du site est simple, il est grand temps de regarder le sexe différemment, de rendre la pornographie utile et citoyenne. En réalisant ce film qui va sans aucun doute connaître un écho important, BEING s’affirme comme une agence créative et ne peut être que félicitée pour l’audace dont elle a fait part en s’engageant sur un sujet ne faisant pas l’unanimité !

On le regarde ?

Alors, vous êtes prêts à tout pour sauver le monde ? Filez vous inscrire sur Come4, et si on vous surprend, vous n’aurez qu’à dire que c’est la bonne cause !