quit the denial3Et si votre fumée de cigarette était aussi dérangeante qu’un pet en public adorant et sonore, ou bien aussi gênante qu’un ami ayant l’habitude de piocher dans votre assiette ?

C’est à partir de ce postulat que l’agence BBDO Toronto a réalisé la campagne intitulée «Quit the denial» (comprenez : « Quittez le déni ») pour le ministère de la santé canadien.

quit the denial4quit the denial5

À destination des fumeurs aimant s’en griller une en public (soirées, pauses clopes collectives, …), cette campagne tend à leurs faire prendre conscience qu’une fumée de cigarette est souvent aussi dérangeante qu’une fermentation corporelle évacuée joyeusement, ou qu’une main baladeuse en quête de votre nourriture.

Cette campagne nous invite à ne plus nous cacher derrière un prétexte de cohésion sociale, de plaisir partagé et de retenir que : «social smoking is smoking».


Cette campagne sort du lot puisqu’elle rompt l’axe de communication habituellement utilisé sur ce sujet et ainsi adopte le ton de l’ironie plutôt que du morbide, ce qui la rend d’autant plus mémorisable.