publicite Three poney danse

Three est une marque de réseau de télécommunication appartenant au groupe Hutchinson 3G. Présent dans de nombreux pays comme l’Autriche, le Danemark, l’Italie, la Suède et bien d’autres encore, c’est au Royaume-Uni que l’opérateur connaît le plus fort succès avec 43% de la population utilisant ses services. C’est donc de ce pays que nous vient l’originale campagne « The Pony ».

Le registre de communication de cette campagne se veut légèrement différent de celui de la concurrence. En effet, à travers ce film publicitaire, la marque entend faire rire tout le monde, des enfants aux parents, en passant peut-être même par les grands-parents. Néanmoins, la marque cible ici une catégorie bien plus précise de personnes, à savoir les web addict, ces personnes (majoritairement jeunes) sortant toujours accompagnées de leur smartphone sur lequel se trouve leur communauté Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest et j’en passe.

Car il est vrai que si la marque se revendique performante sur les fonctionnalités de base de la téléphonie mobile (SMS, MMS etc.) c’est sur son offre internet qu’elle entend être la plus prometteuse.
Et quoi de mieux pour le mettre en avant que d’utiliser des codes et références connus par les intéressés ?

Plutôt que de surfer sur une tendance web déjà connue des internautes comme le Harlem Shake, les lolcats, ou plus récemment le goating, l’agence Wieden & Kennedy a donc décidé de créer son propre phénomène viral encore inédit, le poney Shetland qui fait du moonwalk.

Tous les ingrédients sont réunis pour que cette publicité soit un véritable succès, un adorable poney aux talents et au sourire époustouflant, un fermier très loin d’imaginer ce qui se trame durant son absence, une réalisation parfaite et pour finir une bande son qui colle parfaitement au concept (FleetWood Mac – Everywhere).
On notera également l’inattendu retour à la normal du poney lorsque le fermier arrive. Détail montrant que c’est souvent « les autres » qui ont la chance d’assister à ce genre d’événements et que c’est uniquement grâce à internet qu’on peut nous aussi prendre connaissance de ces vidéos amusantes et virales aux millions de vues.

Or, si cela ne suffit pas à vous convaincre, l’agence a également mis au point une expérience digitale permettant de styliser son poney en changeant le style de musique pour ensuite partager la nouvelle vidéo sur les réseaux sociaux.

publicite Three poney punk

publicite Three poney Bollywood

publicite Three Poney rock

L’accroche du spot « Silly stuff. It matters » (les choses stupides ont leur importance) accompagnée de la baseline de la marque « keep on internetting » (continuez de surfer sur le net) permettent de faire prendre conscience que tous les memes internet débarquant quotidiennement et en quantité sur nos timelines ne sont pas à occulter mais bien au contraire à assumer et à partager si on le souhaite puisqu’au final, ils sont l’essence même d’internet.
Chose beaucoup plus facile à faire lorsqu’on possède un forfait internet Three en accord avec nos attentes et besoin, le tout accompagné du mobile qui va avec.

La marque incite donc les web addict à agir comme ce charmant petit poney en se démarquant du reste du troupeau et en surfant (smurfant ?) sans encombres sur leur mobile nuits et jours avec les forfaits Three.

PS : Poke à notre DA Sacré White à 0 :52 secondes 🙂