Étrangement, Disney n’a pas choisi un de ses nombreux personnages mythiques pour réaliser sa nouvelle expérience digitale. En effet, pas de Mickey, ni de Donald dans cette campagne mais tout simplement une chèvre nommée Billy.

Billy est un employé des parcs Disney depuis une longue période maintenant. Son rôle ? Jouer une animatronique placée sur le toit de l’attraction « Le train de la mine » (big thunder mountain railroad). Or, Billy n’en peut plus de devoir supporter les récits des visiteurs sur les nombreuses attractions des parcs Disney et les merveilleuses sensations qu’elles procurent, le tout alors qu’il est lui bloqué sur un toit.

Il passe donc un appel à tous les internautes utilisateurs des réseaux sociaux via le site dédié freethedisneygoat.com.

Vous pourrez sur ce site aider Billy à atteindre son rêve en le partageant sur Facebook et en Twittant son malheur. Plus il y a de partages, plus le « Goatomètre » augmente et rapproche la chèvre de son but ultime.

Publicité Billy chèvre Disney

Un excellent moyen, à mon avis, de renforcer l’imaginaire des parcs Disney en montrant qu’il n’y a pas uniquement les célèbres personnages qui sont réels et ont un caractère magique mais bel et bien tous les contributeurs et figurants des parcs.

Disney profite également de cette opération pour rappeler son panel d’attractions. En effet, découvrez des descriptions détaillées des différents manèges et écoutez même les commentaires plutôt drôles que Billy la chèvre a à faire dessus.

Disney saisit également l’occasion pour mettre en avant certaines promotions, comme un séjour de 3 jours dans le parc de Floride pour seulement 119 Dollars.

On peut néanmoins déplorer le manque d’originalité de Disney en choisissant une chèvre comme personnage principal (déjà vu chez Doritos par exemple), et se plaindre du manque de ludisme de l’experience.

 Pour finir, vous pouvez proposer vos idées de découvertes et d’attractions à Billy la chèvre via le hashtag #freethegoat.