Les exemples dans lesquels le WTF (comprenez : What The Fuck) est adopté au service d’une campagne de communication sont légions.

Le dernier en date ? Ce spot TV Dove Men + Care pour le marché brésilien, dans lequel on y suit une discussion de bureau quelque peu chamboulé par la perception d’un employé à l’égard de son collègue.

Utilisateur de shampoing féminin (allô ?), ce dernier aborde une chevelure on ne peut plus soyeuse et prend malgré lui des postures dignes des publicités les plus stéréotypées.

Une solution ? Assumer son identité et utiliser un shampoing adapté à sa masculinité.

Ce spot réalisé par l’agence Ogilvy & Mather, via son côté décalé, fait le job et le fait bien. Parfaitement incohérent, c’est drôle et marquant. À n’en pas douter, Monsieur Michu en parlera à la machine à café et y repensera à deux fois avant de choisir un shampoing en supermarché.

Dove n’est pas la première marque à côtoyer les codes du WTF pour émerger de la masse publicitaire.

Loups, chats, ours, poneys, stupidités intrigantes et j’en passe, nombreuses sont les campagnes qui reprennent les codes des vidéos qui font fureur sur le net et rassemblent en quelques clics plus de vues que les meilleurs films du Box office.

Accordez-vous une pause détente publicitaire avec cette petite sélection des dernières campagnes de ce genre :