Que diriez-vous de vêtir une veste en poils de Bambooseal et de protéger votre tablette d’une housse en fourrure de Dolyphan ?

C’est aujourd’hui ce que nous propose WWF France avec une opération d’e-commerce pour le moins surprenante.

En effet, afin de fêter ses 40 ans d’existence, WWF France, en partenariat avec le collectif  de stylistes londoniens Boudicca et les agences Marcel & Publicis Argentine, lance la collection «Wonder World Fur» qui comprend une multitude d’accessoires et de prêts à porter en fausse fourrure éco-responsables d’animaux certifiés 100% imaginaires. (Animaux perdant leurs fourrures non par après être chassés, mais par des raisons aussi délicates que diverses, rassurez-vous.)

La collection est disponible sur le site, réalisé par le studio Stinkdigital : www.wonderworldfur.fr

Les recettes de la vente seront intégralement redistribuées afin de financer la protection des espèces animales en voie de disparition.

Un excellent moyen de lancer une collecte de fonds sans chercher à culpabiliser ses cibles à l’heure où “les campagnes d’images choc sont légion et elles ne fonctionnent plus.” (Cf. Jacques-Olivier Barthes, directeur de la communication de WWF France.)

Afin de promouvoir l’opération, tous ces animaux malheureusement bien trop mignons pour être vrais sont présentés au sein de leurs « milieux naturels » au travers de ces quelques vidéos :

Cette opération sera complétée d’une présence intensive sur Twitter, Pinterest et Facebook ainsi que d’une campagne print ancrée à l’univers de la mode, comme le montrent ces 3 visuels shootés par le célèbre Mark Seliger :

wwf2

wwf

wwf3

World Wildlife Fund (WWF) tire une nouvelle fois son épingle du jeu et augmente sa présence sur le digital, après le lancement de l’application iPad « WWF Together » réalisée d’une main de maître.