Grey poupon est une marque de moutarde de Dijon créée en 1777 et commercialisée aux Etats-Unis.
En 1981, la marque sortait un spot TV simple et efficace, vantant une moutarde au goût irrésistible, aux ingrédients de qualité supérieure, destinée aux véritables gentlemen roulant en Rolls Royce. Bref, une moutarde que la qualité suprême oblige à partager sans hésitations.

C’est le comportement qu’on observe dans ce spot où deux hommes d’affaires se retrouvent côtes à côtes dans leur Rolls Royce respective, lorsque l’un demande à l’autre s’il possède un pot de la célèbre marque de moutarde pour accompagner son repas. Ce dernier répond de manière tout à fait naturelle « But of course », sous entendu « Quelle question … Évidemment». Les deux hommes s’échangent ainsi le produit, permettant par la même occasion la mise en place du packshot, et retournent ensuite à leurs occupations personnelles.

Ce spot, bien que n’ayant rien d’extraordinaire, aura marqué les générations puisqu’on en trouvera des références dans de nombreux films et séries tels que Trading places,  les Simpson, Family Guy, The fresh Prince of Bel-Air, Futurama ou encore The Wayne’s world (la plus drôle) :

Or, c’est à l’occasion de la cérémonie des Oscars que la marque a décidé de remettre au goût du jour son fameux spot en créant le film publicitaire «The lost footage». Ce dernier à pour vocation de montrer des images exclusives datant de l’époque du premier spot, censées nous en apprendre un peu plus sur ces deux protagonistes au caractère finalement très colérique.
Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la marque a pleinement pris en compte les nombreuses parodies de son spot de 1981 puisque cette nouvelle mouture est pleine d’humour et comporte un soupçon de what the f*ck.

La valeur de générosité aveugle du spot original disparaît totalement pour, en fin de compte, laisser place à un désir avide et égoïste de conserver la fameuse moutarde avec soi. Nos deux gentlemen entament donc une course poursuite digne d’un véritable James Bond. Les célèbres Rolls Royce se transforment en redoutables machines de guerres équipées de mitraillettes à bouchons de champagne ou de caviar glissant. Un véritable scénario Hollywoodien.

C’est donc une idée originale et judicieuse qu’a eu Grey Poupon de faire appel à l’agence CP+B et d’utiliser les bases d’un ancien spot TV pour se remettre au goût du jour et faire parler d’elle lors du célèbre événement qu’est la remise des Oscars.

PS : Mention spéciale au fameux crie de Wilhelm à 1 minute 40, technique cinématographique permettant de s’insérer à merveille dans la cérémonie des Oscars.