Instinct of Color par OPI : du vernis, des danseuses et un cheval.

1
881

La marque de vernis OPI vient de lancer sa nouvelle campagne : Instinct of Color.
Ce film signé DAN Paris (TBWA) met en scène 4 danseuses et un cheval qui s’affrontent dans un battle de danse sur le titre si original et si rare en ce moment dans la publicité : « Down The Road » de C2C.

Dans ce spot la marque reprend les couleurs phares de sa gamme : Lady In Black pour le pur-sang, Pink-ing of you, Red My Fortune Cookie, Need Sunglasses et No Room For the Blues. Pour tout nouveau battle, les sabots du cheval changent de couleur et l’étalon adopte le style de danse de son adversaire.
En résumé : à chaque couleur correspond un style et un charisme particulier, les nombreuses couleurs des vernis OPI permettent à chacune de s’exprimer et d’affirmer sa personnalité. D’ailleurs pour Suzi Weiss-Fischmann, vice-présidente d’OPI « Les vernis peuvent changer le regard que l’on porte sur soi et la vision que les autres ont de nous ».

Ce spot dont la principale fonction est esthétique et un hymne à l’expression et la couleur. Et il faut saluer la performance du cheval effectuée grâce au cascadeur équestre Mario Luraschi. Il semblerait d’ailleurs que les sabots du cheval aient réellement été recouverts de vernis et qu’il ne s’agit pas d’effets spéciaux.

La marque semble donc avoir trouvé un moyen original et décalé de faire connaitre ses couleurs de vernis mais je n’ai pas été conquise par ce spot pourtant bien réalisé. Il manque quelque chose qui irait au-delà du pur « esthétisme » et qui me permettrait de rentrer entièrement dans cet univers. A mon goût la marque est soit allée trop loin (un cheval qui fait du moonk walk) soit pas assez… Dur d’avoir un avis (positif) sur ce film donc.

Votre avis ?

http://youtu.be/AGLCZSwYfDo

1 COMMENT

  1. Avec bien du retard, j’ai vu cette publicité au cinéma, et je suis tout à fait d’accord avec ton point de vue. Je dirais qu’ils sont allés trop loin pour ma part, et à vouloir trop en faire ils ont perdu l’esthétique de la pub et la majesté propre au cheval. Pourtant une bête magnifique, à faire des entrechats, des arabesques et du moonwalk, le résultat est tout simplement ridicule… Et puis, trop d’effets spéciaux à mon goût… Pourtant, il est tout à fait possible de dresser un cheval à faire des pas absolument magnifiques, sans avoir à faire appel à ces fioritures… C’est surfait, c’est absurde, c’est décevant.

Comments are closed.