La marque Benetton a pour habitude de faire parler d’elle et de créer la polémique, alors pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?

Benetton frappe donc à nouveau un grand coup avec la nouvelle opération de sa campagne Unhate, “Unemployee of the Year” (Le chômeur de l’année). Le discours de la marque de prêt-à-porter s’est toujours voulu engagé, cherchant à lutter contre la haine, la stigmatisation et l’indifférence : cette fois c’est au problème du chômage chez les jeunes de 18 à 30 ans que Benetton s’attaque (aujourd’hui, on compte environ 75 millions de jeunes sans emploi à travers le monde).

Mais au-delà d’une simple opération marketing, la marque souhaite réellement venir en aide à 100 jeunes à travers le monde, dotés de talents mais qui sont actuellement sans emploi.
Benetton invite donc les jeunes chômeurs à lui soumettre leurs projets, qu’ils soient artistiques, économiques ou politiques… La seule règle, explique le communiqué de presse, est que ces projets doivent avoir un impact sociale correspondant aux valeurs fondamentales de la fondation Unhate.

Les 100 gagnants du concours (lancé aujourd’hui même, mardi 18 septembre) gagneront chacun la somme de 5000 euros et verront leurs projets soutenus par la fondation Unhate.

Alors si vous êtes non-ingénieur, non-chef, non-photographe, non-réalisateur ou non-avocat, lancez-vous http://unhate.benetton.com/