Pour le lancement de sa nouvelle collection de baskets, Reebook a décidé de travailler avec des musiciens. En effet, la marque a collaboré avec le groupe éléctro français Birdy Nam Nam et Orelsan.

La campagne, « It take a lot to make a classic » a été élaborée avec un plan média 360°. Vous pourrez donc apercevoir rapidement la campagne d’affichage qui met en scène les musiciens de manière plutôt « cool. »

             

L’affichage est composé d’une accroche simple résumant le concept de la campagne, « Classic Synthesis » et de la base line « It take a lot to make classic » évoqué plus haut dans l’article.

Après avoir percé grâce à internet, le rappeur Orelsan revient sur le devant de la scène en réalisant également un spot pour la marque.

Reebok a beaucoup travaillé sur tous les médias retenus pour cette campagne, notamment sur la partie web. La marque sportswear organise également un concours via Instagram pour tenter de gagner de nombreux cadeaux. Astucieux mais pas très innovant.