Une campagne de sensibilisation puissante au danger du partage de photos intimes

5
1238

Avec les réseaux sociaux et toutes les messageries « privées » de ces dernières, de plus en plus de jeunes partagent des photos appelées sur le net « nudes ». Des selfies nu(e) qui sont envoyés à des amis ou simples connaissances et qui peuvent couter cher.

Afin de sensibiliser les ados aux risques du partage de ce type de photos sur les réseaux sociaux, l’association Children of the Street Society a imaginé une campagne print efficace qui joue avec les push du smartphone pour faire prendre conscience du risque de ce type de pratique.

5 COMMENTS

  1. […] Une campagne de sensibilisation puissante au danger du partage de photos intimes. Avec les réseaux sociaux et toutes les messageries “privées” de ces dernières, de plus en plus de jeunes partagent des photos appelées sur le net “nudes”. Des selfies nu(e) qui sont envoyés à des amis ou simples connaissances et qui peuvent couter cher. Afin de sensibiliser les ados aux risques du partage de ce type de photos sur les réseaux sociaux, l’association Children of the Street Society a imaginé une campagne print efficace qui joue avec les push du smartphone pour faire prendre conscience du risque de ce type de pratique. […]

  2. […] C’est une direction forte pour Panasonic", affirme Mathias Even Wismer, field Marketing Manager / division Visual & Communication de Panasonic. "L’idée est de fournir des solutions de plus en plus pointues, certes, mais qui soient très simples à mettre en œuvre, car de plus en plus de clients ne disposent pas des ressources en interne pour l’installation. " Ce billboard publicitaire tousse si vous passez devant en fumant. Une campagne de sensibilisation puissante au danger du partage de photos intimes. […]

  3. […] Invitez les héros de Netflix dans vos photos Snapchat. Hé oui, même Gad Elmaleh. We Accept : la jolie publicité d’Airbnb qui envoie un message à Donald Trump – Piwee. Une campagne de sensibilisation puissante au danger du partage de photos intimes. […]

  4. […] Une campagne de sensibilisation puissante au danger du partage de photos intimes. Avec les réseaux sociaux et toutes les messageries “privées” de ces dernières, de plus en plus de jeunes partagent des photos appelées sur le net “nudes”. Des selfies nu(e) qui sont envoyés à des amis ou simples connaissances et qui peuvent couter cher. Afin de sensibiliser les ados aux risques du partage de ce type de photos sur les réseaux sociaux, l’association Children of the Street Society a imaginé une campagne print efficace qui joue avec les push du smartphone pour faire prendre conscience du risque de ce type de pratique. Publicité : combien perdent les principaux sites victimes des adblockers ? Grande terreur du marché publicitaire, les adblockers, ou bloqueurs de publicité, coûtent cher aux médias et aux sites de e-commerce. Si cette affirmation n'est pas nouvelle, la startup française AdBack vient de publier le premier classement chiffrant précisant le manque à gagner, en France et dans le monde. […]

Comments are closed.