Le concept de consentement sexuel est simple : si la personne en face de vous ne vous dit pas oui, c’est non. Elle n’a pas envie. Point. On ne va pas plus loin.

Mais certains semblent encore avoir des difficultés à maîtriser cette notion. La semaine dernière, l’IPSOS publiait les résultats d’un sondage choc : 27% des français pensent que si la victime d’un viol porte une tenue sexy, elle est un peu responsable de son viol.

Alors pour ces 27% d’idiots, une équipe a mis en place le Project Consent, une campagne composée de 3 vidéos, qui expliquent de manière enfantine la notion de consentement sexuel. Ces mini-films d’une vingtaine de secondes, mettent en scène un pénis qui tente désespérément de draguer les attributs de la gent féminine.

Ce pauvre petit pénis essuie des refus à chaque fois…mais il comprend tout à fait qu’il ne faut pas forcer. Alors ce message s’adresse aux 27% de français qui n’arrive pas à encadrer la notion de consentement sexuel : si un même pénis peut la comprendre, pourquoi pas vous ? 

 

Cet article vous a plu? N'oubliez pas de rejoindre il était une pub sur Facebook et de nous suivre sur Instagram et Twitter!