n 2014, l’Europe s’engage à mettre en place des mesures pour lutter contre le gaspillage alimentaire. En effet, chaque année 300 millions de tonnes de denrées alimentaires (dans le monde) sont gâchées car les producteurs/détaillants et consommateurs écartent des produits bons pour la consommation. En France, c’est 20kg1 par habitant d’aliments gaspillés, soit 430 euros par personne en moyenne !

INTERMARCHÉ ET LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE.

Intermarché a donc décidé de s’engager contre cette déperdition économique et éthique tout en abordant le gaspillage alimentaire sous un nouvel angle. En effet, aujourd’hui, les fruits et légumes représentent 40% du gaspillage alimentaire, dû principalement à une réaction en chaîne :

• 57% des consommateurs jettent les produits car leurs aspects ne leur conviennent plus.
• Les distributeurs ne mettent pas en rayons les produits dont l’aspect n’est pas conforme aux attentes des consommateurs.
• Les producteurs trient une partie de leur production lorsque celle-ci ne rentre pas dans les
! critères de calibrage précis.

LES « FRUITS ET LÉGUMES MOCHES ».

En partant de ce constat, l’Intermarché de Provins prend le parti de réhabiliter les « Fruits et Légumes Moches », en les traitant comme une variété à part entière et ainsi remettre sur le marché des produits auparavant exclus du cycle normal de distribution. Ainsi ces fruits et légumes auront leur propre étiquetage et un corner dédié.
!Les « Fruits et Légumes Moches » vont investir les 21 et 22 mars prochain le supermarché de Provins afin de tester la réaction des clients et d’en extraire les « best practices ». Intermarché souhaite par la suite, déployer son dispositif dans un plus grand nombre de magasins.

Dispositif :
• Affichage dédié en magasin
• Corner distinctif attribué aux « Fruits et Légumes Moches »
• Stand de dégustation de soupes de carottes et de jus d’orange, réalisés à base de « Fruits et
! Légumes Moches », au lancement de l’opération

Après le lancement de « La Grande Interview » en février, Intermarché renouvelle son souhait de mettre en place des solutions durables ayant pour but d’améliorer le comportement de ses consommateurs mais aussi celui d’une filière toute entière. Avec les « Les Fruits et les Légumes Moches », l’enseigne démontre qu’elle est consciente des déperditions qui s’activent dans la grande distribution, mais aussi qu’elle reste à l’écoute de ses clients.
!En parallèle de cette initiative, Intermarché mène depuis plusieurs mois une remise à plat complète de son rayon fruits et légumes qui a pour objectif de placer la qualité et le plaisir au cœur de sa stratégie fruits et légumes. Cette démarche se matérialise par la création d’une nouvelle marque « Mon Marché Plaisir ». Une vingtaine de produits est aujourd’hui disponible en magasin puis la marque montera en puissance en milieu d’année pour atteindre une centaine de références d’ici 2015.

hebergeur d'image

hebergeur d'image

hebergeur d'image

hebergeur d'image

hebergeur d'image

hebergeur d'image

hebergeur d'image

hebergeur d'image

Cet article vous a plu? N'oubliez pas de rejoindre il était une pub sur Facebook et de nous suivre sur Instagram et Twitter!